Edzard Ernst: bourreau ou éclaireur des médecines complémentaires ?

edzard_ernst2Certaines personnes connaissent sans doute le Prof. Edzard Esrnst, d’autres peut-être pas. J’ai découvert le blog de cet illustre scientifique d’origine allemande à la carrière scientifique hors norme. Ayant participé à l’écriture de plus de 1000 publications scientifiques et à une cinquantaine de livres,  il dirige sans doute l’une des équipes de recherche les plus actives dans le monde sur l’étude des médecines complémentaires, à l’Université de Exeter en Angleterre. Le titre de cet article peut sembler assez paradoxal et contradictoire. Car d’un certain point de vue, le Prof. Ernst pourrait sembler incarner une sorte de chasse aux sorcières à l’encontre des médecines complémentaires. Une sorte de bourreau ou de bête noire pour les professionnels et fervents défenseur des médecines complémentaires. Et en effet, la pilule est assez dure à avaler car la synthèse de ses travaux de recherche montrent que la majorité des études scientifiques sur les différentes formes de médecines complémentaires, que ce soit l’acupuncture, l’aromathérapie ou encore l’homéopathie, souffrent de grandes lacunes méthodologiques, notamment sur le plan clinique. La crédibilité des médecines complémentaires s’en trouve bien éméchée et l’on peut facilement comprendre le vent de contestation, parfois virulent, à l’encontre des travaux du Prof. Ernst.

Naturopathe en herbe, j’ai décidé d’écrire cet article non pas pour contester ni soutenir les propos du Prof. Ernst, mais parce que les débats houleux qui animent le monde scientifique au sujet des médecines complementaires, a quelque chose d’important à nous apprendre. A l’image de la « maladie » qui représente pour le naturopathe un « messager » plutôt qu’un « ennemi » à combattre, je trouve que les travaux contestataires du Prof. Ernst nous éclairent sur un certain danger qui pend au nez des médecines complémentaires.  Car si la montée en puissance des thérapies dites « naturelles » et de l’enthousiasme qu’elles suscitent dans notre société civile a quelque chose de réjouissant, cette situation ne doit pas nous faire oublier de conserver un esprit ouvert et critique.  Il est d’ailleurs important de rappeler que la majorité des thérapies aujourd’hui proposées n’ont pour la plupart jamais fait l’objet d’études scientifiques suffisamment poussées pour les valider ou les invalider. Et je pense que la naturopathie, malgré ses plus de deux mille ans d’existence, ne fait pas exception à la règle. Car je découvre, sans une pointe de regret, que la recherche scientifique en matière de naturopathie reste encore très fragmentaire et parfois contestable sur un plan méthodologique et clinique.

Alors je prends le parti de penser que le Prof. Edzard Ernst est plus un éclaireur qu’un bourreau des médecines complémentaires. Il il est plus que jamais important d’ouvrir les médecines complémentaires à la recherche scientifique, et vis et versa. Il en va de leur crédibilité. Alors je sais, cette déclaration est plus facile à dire qu’à faire. On ne peut nier que les fonds de la recherche scientifique, dans la plupart des pays occidentaux, sont majoritairement alloués à la médecine allopathique.  On ne peut nier également  que les protocoles expérimentaux développés jusqu’à présent sont souvent plus adaptés aux médecines allopathiques qu’aux médecines holistiques. Alors j’espère de tout coeur que les médecines complémentaires sauront faire preuve de suffisamment de créativité et d’ouverture afin d’exiger cette rencontre scientifique entre elles et leur soeur jumelle la médecine allopathique!

Pour aller un peu plus loin…

Edzard Ernst (2005) Médecines alternatives : le guide critique. Elsevier                                                                                    
Publicités

Publié le mai 12, 2013, dans Recherche, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :